AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'Envol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Créatrice

Messages : 70
Date d'inscription : 16/03/2013



Voir le profil de l'utilisateur http://epopee-cathare.forumactif.org
MessageSujet: L'Envol   Dim 8 Mar - 11:59

L'Envol





Introduction

L'
Envol est un ordre protégée par la couronne chargée de faire régner la justice et de protéger les faibles à travers le royaume. Parmi ses membres se trouvent quelques seigneurs, de nombreux chevaliers et quelques hommes libres reconnaissables de tous grâce à une rosace tatoué dans la peau de leur joue droite le plus souvent quoi que nombreux aujourd'hui y préfèrent, pour des raisons de discrétion, la paume de la main, l'épaule, ou encore la cheville.


Histoire

I
l fut un temps où Dauluard Togot n'était qu'un mercenaire parmi tant d'autres engagés par le roi Philippe IV l'Auguste. Il mena pour lui des batailles, remporta des victoires et essuya des défaites. Aussi quand cette grande armée eut accomplie son œuvre, il fut nommé général des forces royales, un grand honneur, qu'il refusa pourtant. A cela, il préféra fonder un ordre qui, il l'ignorait alors, ferait sa gloire et fonderait l'édifice de sa mémoire. Cet ordre aurait pour but de défendre ceux qui n'en sont pas capables des injustices qui leur sont faites, dans la limite du possible puisqu'il était évident que personne ne pouvait protéger un esclave de son maître puisqu'étant sa propriété, et de faire régner la justice, la vraie, celle qui mettait chacun sur un pied d'égalité afin de juger objectivement de leurs fautes. Il trouva des hommes partageant ses idéaux et commença à les entraîner au maniement des armes, non pour en faire des guerriers mais des hommes capable de se défendre et de défendre les autres. Quand il les jugea prêts, il les poussa à prendre un apprentis chacun pour leur enseigner ce qu'ils savaient, tant l'art de se battre que celui de la diplomatie.
Le mouvement fut appréciée de la royauté quand elle en fut informée et à compter de ce jour-là, elle s'assura de donner à cet ordre, populairement appelée celui "des mercenaires de la justice", les fonds nécessaires à son développement et à la fabrication de ses armes. Il fallut toutefois attendre quelques années avant qu'un petit château dans un petit domaine ne leur soit accordé. Et Dauluard Togot ne tarda suite à cela pas à s'éteindre. C'est son premier apprenti qui lui succéda à la tête de l'ordre : Ilan Salath aussi appelé "Le Renard". Celui-ci veilla à la longévité du mouvement en la hiérarchisant et en l'organisant.
Aujourd'hui, Ilan est un vieil homme pourtant toujours aussi fringant que l'adolescent qu'il avait été, connu pour sa patience et son amour pour l'ordre et la discipline. L'Envol, comme a été renommée l'ordre à son arrivée à sa tête, prospère et ses membres sont régulièrement invités à rendre des jugements à travers tout le royaume.


Membres

L
es membres de l'Envol sont seigneurs, chevaliers ou encore hommes libres, femmes ou hommes.
Pour rejoindre la guilde, ils ont subi une longue période d'apprentissage. Cette période d'apprentissage est constituée de deux phase la première commençant entre leur huitième et leur dixième anniversaire quoi que la plupart des nouveaux apprentis aient déjà dix ans puisqu'il est difficile d'arracher un enfant aux bras de sa mère avant cet âge-ci. Durant la première partie de leur apprentissage, ils vivent au château de l'Envol tous ensemble durant cinq ans. Là, ils apprennent le maniement des armes* ainsi que celui des mots dans le cadre d'une conversation nécessitant de la diplomatie. Ainsi, "frères" et "soeurs" grandissent ensemble et créent ainsi des liens uniques entre eux. Au bout de ces cinq années, ils sont confiés au main d'un membre adoubé depuis plus d'un an dans le cadre d'un apprentissage individuel durant quatre ans afin de leur apporter de l'expérience. Durant cette période, ils doivent une obéissance totale à leur maître dans la limite où celui-ci reste juste. Enfin après ce nouveau cycle qu'ils passent le plus souvent sur les routes avec ou sans esclaves, ils sont adoubés lors d'une cérémonie annuelle ayant lieu au château de l'Envol. Lors de cette cérémonie, ils sont amenés à répondre à une série de questions posées par Ilan Salath concernant leur manière de voir le monde qui les entoure, il n'y a à ces questions ni bonne ni mauvaise réponse, c'est seulement là l'occasion de voir quels genres de membres ils seront au sein de l'ordre. C'est à la fin de cette cérémonie que chaque nouveau membre est marqué de sa rosace sur la partie de son corps qu'il préfère.
Les membres de l'Envol sont indépendants une fois leur adoubement passé, ils sont libres de prendre ou non un apprenti, libres de voyager à travers le royaume entant que nomades ou de se sédentariser dans une seigneurie ou une autre. Leur seule obligation est de faire honneur à leur rosace.

*précision : aucun ne sait se servir de toutes les armes à la disposition de l'ordre, il apprend seulement à se défendre avec ce qu'il a sous la main et se spécialise régulièrement dans le maniement d'une unique arme en fonction de ses aptitudes.


Armes




Pour ceux qui rejoignent l'ordre

V
ous avez la possibilité d'ajouter ses couleurs à votre signature, en voici le code :

Code:
<center><img src="http://zupimages.net/up/15/10/7znb.png" style="border-radius: 80px 20px / 20px 80px;" />
<img src="http://zupimages.net/up/15/10/v5o7.png" style="position:relative;top:-32px;" /></center>




 

L'Envol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carnet de route d'une orpheline: l'envol
» Icare-mag, l'envol de la presse vidéoludique
» Envol des cités
» Hurlevent, place de la Cathédrale
» La bataille finale [RP spécial, PV: tous les inscrits]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'épopée cathare :: bouh-